Téléassistance pour personnes âgées : notre comparatif

Solyvad.fr » Solutions ordinateur » Téléassistance pour personnes âgées : notre comparatif

La téléassistance des personnes âgées, c'est ce système qui vous permet de contacter un centre d'assistance de façon permanente en cas de crises, de malaises, d'insécurité ou tout simplement pour finir avec l'isolement. Cette solution permet de faire intervenir les proches de la victime ou les secours. Compte tenu de la multitude d'offres disponibles sur le marché, il est parfois difficile de faire un choix. Nous vous présentons à cet effet un comparatif de téléassistance pour personnes âgées.

Choix principaux liés aux besoins

  • La téléassistance chez soi

Ici, il s'agit d'installer un dispositif d'alerte chez l'intéressée. La personne âgée dispose sur elle en permanence d'un boîtier émetteur (un bracelet, un pendentif…), muni d'une touche qu'il est nécessaire d'appuyer pour entrer en relation avec le plateau de téléassistance en cas d'ennui. Ce boîtier est connecté à un transmetteur, branché sur une prise téléphonique. À noter aussi qu'il existe des systèmes détecteurs de dégringolade.

  • La téléassistance hors de chez soi

À l'inverse de la téléassistance classique, la téléassistance en dehors de la maison est basée sur une technologie « capteur de navigation » qui permet aux personnes âgées de sortir de leur logement tout en demeurant sous surveillance. Pour l'instant, ce sont des systèmes « montres intelligentes seniors » qui voient le jour petit à petit. Ici, les alertes sont déclenchées soit à la main par pression sur une touche, soit de manière automatisée après une chute. Pour les personnes atteintes d'Alzheimer ou d'une maladie apparentée, il est même possible de configurer un secteur autorisé grâce à un système de géolocalisation pour déclencher un avertissement de façon automatique dès qu'elles sortent de cette zone.

  • La téléassistance avec des capteurs

La téléassistance dite « active » utilise pour sa part des capteurs d'actions dépourvus de cordons installés dans la résidence, lesquels se déclenchent lors d’une situation anormale.

Choisir une téléassistance certifiée

  • L'agrément NF

L'agrément « NF Service Téléassistance au domicile » de l'AFNOR par exemple est un indice de qualité et de sécurité. C’est une norme établie pour rassurer les séniors et leurs proches sur la qualité du service. Cette certification oblige le service de téléassistance à veiller sur ses prestations afin que celles-ci minimisent les accidents et soient fiables.

  • Label « Testé et approuvé par les seniors »

L’AFNOR, auteur encore du label « Testé et approuvé par les seniors », a créé ce label en vue de toujours aider les personnes âgées avec un objectif lié à la simplicité du service de téléassistance. Ce label a la particularité de reposer sur le sondage et les avis des seniors sur un produit particulier. Puisque les personnes âgées représentent le cœur de cible des services de téléassistance, elles sont donc les personnes ressources quand il s’agit de se prononcer sur un produit.

Les coûts liés aux formules d'abonnement

  • Le coût lié aux options supplémentaires

Les offres de base proposées par les services de téléassistance sont souvent accompagnées de quelques options afin de rendre l'offre plus complète. Parmi ces options, on retrouve par exemple le détecteur de chute automatique ou de gaz. Le piège que cache ce genre d'offre concerne surtout les coûts d'installation de matériels qui peuvent facilement faire grimper la facture.

  • Les autres coûts

En signant un contrat avec un centre de téléassistance, il ne faut pas perdre de vue qu'il existe d'autres frais cachés (coût d'intervention à domicile, coût d'assurance, coût de résiliation…) qui peuvent s'ajouter au tarif mensuel normal. Pour limiter les dépenses, il est conseillé à cet effet de lire attentivement le contrat avant la signature et de poser des questions en cas de doute.